François-Michel Lambert
Amendement demandant l'interdiction du glyphosate rejeté de 4 petites voix...
Le 15 septembre à 4 h du matin, à l’issue d’un long débat, François-Michel Lambert a présenté un amendement pour l’interdiction du glyphosate au 1er juillet 2021. Amendement qui a été rejeté de 4 voix (35 pour, 42 contre).
 
Par cet amendement il exprime sa volonté de faire graver dans la loi l’interdiction du glyphosate d’ici 3 ans comme le président de la République s’y est engagé (5 ans pour l'Union Européenne). En interdisant clairement à date précise c’est assurer l’engagement de tous les acteurs concernés (agriculteurs, scientifiques, services de l’État...) à mobiliser tous les moyens pour atteindre l’objectif de protection de notre santé et de préservation de la biodiversité.
 
Il est en effet urgent de sortir le glyphosate et les autres produits dangereux de notre modèle agricole, comme nous l’avons fait pour les néonicotinoïdes "tueurs d'abeille", interdits depuis le 1er septembre. Cet amendement est une façon claire de bousculer un conservatisme d’intérêts et d'avancer dans la transition écologique ! 
 
« Je remercie tous les députés qui ont soutenu l’amendement et notamment mes 10 collègues de LREM. J’appelle à la mobilisation de tous pour trouver très vite les solutions de substitution, avec nos agriculteurs. Je remercie aussi les très nombreux soutiens venant de toute la France et qui appellent à un changement de modèle. Continuons! » déclare le député FM Lambert.

Amendement demandant l'interdiction du glyphosate rejeté de 4 petites voix...

Amendement demandant l'interdiction du glyphosate rejeté de 4 petites voix...




© 2018