François-Michel Lambert
Artificialisation des terres agricoles: protéger les espaces menacés !

20 associations environnementales rendent public l'atlas des "terres agricoles en danger " dans les Bouches-du-Rhône. Travail remarquable, très précis, utile à la préservation de la biodiversité et à la valorisation d'une agriculture durable...

Notre département consomme et gaspille les terres agricoles à un rythme effréné. Une tache urbaine ne cesse de s'étendre repoussant la biodiversité, les espaces naturels, agricoles, forestiers...  En 30 ans l'équivalent de la superficie de Marseille a été bétonné... Pourtant des solutions existent pour un développement plus durable, plus respectueux de la nature, moins consommateurs d'espaces.

Je salue le travail de ces associations et m'associe à leur engagement, commune  par commune, auprès de pouvoirs publics, des collectivités locales, des citoyens afin de protéger les espaces agricoles, de préserver les espaces naturels et surtout de repousser la bétonisation vorace de nos campagnes et des nos espaces péri-urbains...




© 2018