François-Michel Lambert
François-Michel Lambert a fait adopter un amendement pour interdire l’usage de certains ustensiles composés de plastique à usage unique
Dans le cadre du projet de Loi « pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » dit EGALIM le député François-Michel Lambert a fait adopté un amendement pour interdire l’usage de certains ustensiles composés de plastique à usage unique (couverts, plateaux repas, boites, pots à glace, saladiers, piques à steak, couvercles à verre jetable) . C’est une première victoire contre les pollutions aux plastiques. 

Chaque année, jusqu’à 13 millions de tonnes de plastique pénètrent dans nos océans, où elles étouffent les récifs coralliens et menacent la faune marine vulnérable. La quantité de plastique qui finit dans les océans est suffisante pour faire l’équivalent de quatre fois le tour de la Terre en une seule année et peut persister dans l’environnement jusqu’à 1 000 ans avant de complètement se désintégrer comme le souligne la publication d’ONU Environnement. Le député François-Michel Lambert travaille depuis plusieurs mois avec des ONG, des scientifiques et des entreprises pour mettre en place une stratégie globale contre le plastique jetable.

Par ailleurs FM Lambert a déposé la semaine dernière un amendement tendant à interdire l’usage du glyphosate sur le territoire national. Cet amendement a été cosigné par neuf autres députés. Il sera débattu cette semaine en séance publique au titre de l’article 14 septies du projet de loi susvisé.

Veuillez trouver en pièce-jointe les amendements déposés.
Contact Presse 0611740407






© 2018