François-Michel Lambert
François-Michel Lambert propose la création d’un poste de ministre de l’économie circulaire
Intervenant au colloque « Économie circulaire : les entreprises dans la boucle !, » en tant que Président-Fondateur de l’Institut National de l’économie circulaire, François-Michel Lambert a rappelé qu’il s’agissait bien plus qu’une démarche de protection de l’environnement, que le déploiement d’un modèle de Développement économique intégrant l’absolue nécessité de préserver les ressources.
 
Le député, Grand Témoin de la feuille de route de l’économie circulaire, a appuyé sur 3 impératifs :

1-Créer les conditions favorables par une trajectoire partagée sur du long terme, en agissant sur les 4 leviers de l’action politique - Fiscalité nouvelle, Réglementation ajustée, Incitations adaptées, formations et informations

2-En portant au niveau de l’Europe l’enjeu de nouvelles règles fiscales, budgétaires et réglementaires

3-En créant un poste ministériel dédié à l’économie circulaire, et rattaché au ministère de l’économie
 
Un article sur cette rencontre au Ministère de la Transition Écologique :


Communiqué commun Colloque Economie Circulaire 25 octobre 2018 : 

« Les politiques publiques relatives à l’économie circulaire doivent être harmonisées à l’échelle européenne. Il est primordial d’agir de concert avec nos voisins » @fm_lambert au @Min_Ecologie lors de l’échange avec la secrétaire d’État @brunepoirson
« Les politiques publiques relatives à l’économie circulaire doivent être harmonisées à l’échelle européenne. Il est primordial d’agir de concert avec nos voisins » @fm_lambert au @Min_Ecologie lors de l’échange avec la secrétaire d’État @brunepoirson




© 2018