François-Michel Lambert
La déclaration des droits de l'homme et du citoyen affichée dans tous les tribunaux
François-Michel Lambert soutien comme 198 autres députés la proposition de l'association "en quête de justice" d'afficher la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen dans toutes les salles d'audience de tous les tribunaux français.
Cette initiative symbolique répond à deux exigences : le devoir de mémoire et la sauvegarde des droits constitutionnels.
 
Si les Révolutionnaires ont pris le soin de rappeler la Société à ses obligations par l'énumération de principes simples et clairs, ce n'est pas sans raison. Leur Déclaration solennelle, universellement connue, qui fonde notre Constitution et auquel la France doit son statut de patrie des droits de l'homme, ne parle finalement que de la loi et des droits.
 
Sa place légitime et naturelle est donc dans les tribunaux, là où se dit la loi et où se défendent les droits. La plus largement visible de tous, mise en valeur dans des lieux solennels et républicains, elle ne pourra pas tomber dans l'oubli.
 
Cette proposition avec la liste des soutiens sera présentée en septembre à la ministre de la justice.




© 2018